Le massage thaï traditionnel
et Maître Shivago


Le massage thaï traditionnel, appelé Nuad Bo'Rarn en langue Thaïe
est le résultat d'une longue histoire de relaxation. Si l'on cherche à remonter aux racines des techniques du massage pratiqué en Thaïlande, on est surpris de constater que le massage thaï n'est en fait pas du tout originaire de Thaïlande, mais qu'il est parti d'Inde pour arriver en Asie du Sud-Est.
On tient pour son fondateur un médecin du nord de l'Inde, du nom de Shivago Komarpaj, contemporain de Bouddha, il y a de cela plus de 2500 ans. Outre les techniques de massage pratiquées aujourd'hui en Thaïlande, le nom de Shivago est lié à la connaissance sur le pouvoir de guérison des plantes et des minéraux. On trouve aussi, encore aujourd'hui, des éléments de médecine ayurvédique indienne en Thaïlande. En Thaïlande, Shivago Komarpaj est aujourd'hui encore considéré par beaucoup comme le “Père de la Médecine” et vénéré comme tel. On pratique à sa mémoire des Pujas (recueillements) lors desquels un texte en pali est récité : “Om Namo Jivaka” (Jivaka, symbole de l'unité cosmique) - “Nous honorons le compatissant Shivago par un comportement exemplaire...”.

Entre yoga, acupuncture et mobilisation des énergies, le Nuad Bo'Rarn fut transmis oralement puis retranscrit sur des feuilles de palme, conservée dans la bibliothèque d'Atyuthaya. Jusqu'en 1767, année où la ville fut détruite par les Birmans. Bangkok devint la nouvelle métropole en 1781. Quelques années plus tard, Rama III fit construire, au sein du Wat Po, un centre de médecine. Les
« Sen » (lignes d'énergie) y sont à nouveau décrits avec art et précision. De même que les recettes de pharmacopée locale et le déroulé du massage.

(Source : Maison du massage)







My Shivago | Massages Thaï | Tarifs | Bruno Greci | Contact | © My Shivago 2011/2017 - Tous droits réservés
Conception graphique et réalisation du site : yannickjankowski.fr